02/11/2011

Indépendants, sortez du lot !

Sylvaine Messica Conférencier professionnel
Partagez !

Découvrez un article sur le blog “Horizons Entrepreneurs“, écrit à partir des apports de la conférence de Sylvaine Messica : Indépendants, sortez du lot !

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la conférence animée par Sylvaine Messica fut haute en couleurs ! Une démonstration par l’exemple de ses trucs et astuces pour avoir une attitude positive et se détacher de la concurrence.

  • Faites preuve d’enthousiasme, ayez la pêche. Vous avancerez mieux avec le sourire même si d’aucuns essaient de vous décourager : vous avez des « manques » ? Et alors ?! Vous pouvez faire sans ! Ou avec, cela dépend du point de vue…
  • Restez humain : on fait tous des erreurs, ne l’oubliez pas.
  • Tout projet repose sur une intuition forte, un rêve. Qu’est-ce qui vous définit ? Quelles sont vos envies ? Différenciez-vous. N’oubliez pas qu’il est difficile pour un indépendant de scinder public et privé puisqu’il EST son produit, son entreprise.
  • Racontez votre histoire, vous en êtes le héros  : « Il était une fois… », « Mais un jour sa vie changea… », « Depuis qu’il travaille en tant que… », etc. Cela vous aidera à verbaliser votre valeur ajoutée.
  • Transformez la contrainte en opportunité : c’est le point central de la vie d’indépendant.
  • Créez une activité qui soit la symbiose de vos talents.
  • Dans votre contact client : trouvez une phrase d’accroche qui suscite l’intérêt. Ne vous banalisez JAMAIS.
  • Au démarrage, nouez des alliances avec prudence. Mais ne restez pas isolé non plus.
  • Captez ce qu’il y a autour de vous : observez puis synchronisez, il faut s’adapter aux clients.
  • Toujours « sur-satisfaire » tous vos projets à la même hauteur. On ne sait pas de qui viendra la recommandation.
  • Ne créez pas quelque chose de trop gros d’emblée : on apprend dans l’action.
  • Anticipez, même quand le carnet de commandes est plein. Prenez un contact client par jour.
  • Enfin, quand les enjeux sont gros : dé-dra-ma-ti-sez ! Il y a aussi un enjeu pour la personne qui vous fait face. Au demeurant, si elle vous reçoit, c’est que vous êtes légitime.

Découvrir l’article connexe sur Horizon Entrepreneurs