« Sortir de la boîte » pour sortir ensemble de la crise !

Out of the box créativité

Depuis un an, nous sommes enfermés « dans une boîte », celle de l’incertitude, de la préservation et de la limitation de nos rencontres et nous nous adaptons pour respecter les protocoles sanitaires. Les entreprises doivent demander en majeure partie à leurs collaborateurs de travailler de chez eux. Le télétravail dans ce cas n’est pas un choix mais un changement décidé par le gouvernement. La crise génère des injustices et des frustrations individuelles que peu de personnes avouent, de peur de perdre leur emploi et aussi leur sécurité. A-t-on le droit de dire que l’on a besoin de la présence des autres ? Nous sommes des êtres de meute, comme d’autres animaux qui vivent ensemble. Je pense beaucoup aux étudiants qui vivent et travaillent dans 10 m2, privés de leurs relations fondatrices avec les élèves et les professeurs.

Selon les derniers chiffres annoncés, seulement 15% de l’économie est bloquée et le reste tourne avec une légère baisse. Les 15% concernent le vivant, l’évènement, les restaurants, les spectacles, la culture ! La formation est touchée aussi, pourtant, rien n’empêche les entreprises de faire des formations en présentiel, et dans la balance des bénéfices cela comble le besoin le plus important actuellement : redevenir un être émotionnel, ressentir et écouter en réel. Je suis heureuse d’animer à distance et ça marche, les bénéfices sont essentiels et c’est une urgence pour les dirigeants, car il faut continuer d’entretenir les compétences.

Se réinventer avec le digital, on y est obligé, jusqu’à l’overdose des réunions à distance ?

Quand aux cours à distance, ils ne conviennent pas à tous et objectivement, il est très difficile de se concentrer plus d’une heure par écrans interposés.

La prise de conscience de plus en plus forte est l’importance de se retrouver, d’être ensemble, de se voir et de retrouver le présentiel !

Et si cette crise nous ramenait davantage à nous revoir avec un autre regard ? 

Ce qui manque, donc, c’est la vie, la relation, la spontanéité, les projets et la cohésion in vivo ! C’est sûr que les outils distanciels ou hybrides sont essentiels en ce moment et à utiliser et aussi ils nous rappellent à quel point la relation managériale ou entre collègues est importante. Actuellement, j’anime des formations pour préserver ce lien entre managers et collaborateurs. Une entreprise qu’on appelle aussi « une boîte », en ce moment, on doit en sortir en étant plus « enfermé » c’est paradoxal ! L’expression « out of the box » signifie penser autrement, sortir du cadre, être créatif, se déformater, créer, solutionner, disrupter, innover pour sortir de la crise… 

Sortir de la boîte en sortant de sa boîte et c’est ce dont les boîtes ont besoin aujourd’hui tout en préservant le plus sensible : la relation !

J’ai animé une formation en présentiel à l’ESCP, il y a quelques semaines pour des managers, je les accompagne en leadership et particulièrement sur la gestion de crise. Avant, les groupes ne prêtaient presque plus attention à cette normalité de se rencontrer, de se voir et d’être ensemble… Là, c’était tellement incroyable et extraordinaire de se voir, d’avoir ce moment hors du temps, pour eux qui ont besoin d’être accompagnés comme pour moi qui ai besoin de retrouver l’essence même de mon métier en présentiel, la passion de transmettre de la compétence et aussi des émotions.

Je crois que le retour de la présence va générer beaucoup plus de sens et d’émotions qu’avant, car nous aurons vécu cette crise et mesuré la force d’être ensemble.

Retrouver notre quotidien, notre utilité notre rôle, et les imaginer en mieux, voilà de quoi nous avons besoin ! Retrouver les émotions, les échanges, les regards, les sourires, les rires, les pleurs et même les conflits car nous sommes des êtres relationnels.

Accompagner la créativité pendant la crise est essentiel et déterminant et sur le long terme. J’observe beaucoup d’actions « court terme’ actuellement. On ne lance pas grand chose, on bivouaque selon les possibilités.

Et si on se préparait à ce que tout aille bien et mieux qu’avant dès la reprise ?

Sylvaine Messica

Pour cela, il faut réfléchir autrement en étant plus libre d’agir !

C’est comme ça que nous avons lancé les séminaires « Sortir de la crise en sortant de la boîte » car nous accompagnons les équipes à agir en leader pendant la crise et après pour générer des transformations durables dans la créativité permanente : la spontanéité sert à être créatif dans l’instant.

Les résultats sont là, des équipes créatives, soudées, autonomes et un après préparés pour de meilleures et solides retrouvailles !

L’enjeu au delà de la contrainte de la crise :

  • Voir plus loin
  • Manager
  • Piloter
  • Impliquer les équipes
  • Ecouter
  • Comprendre
  • Générer la créativité
  • Profiter de la crise pour faire réfléchir
  • Solutionner de façon itérative
  • Agir à court et long terme
  • Fédérer plus que jamais !
  • Rassembler
  • Innover ensemble
  • Prendre des décisions et lancer des projets !

Si vous voulez être accompagné par nos équipes contactez-nous

 

 

 

Write a comment